Rennes / OM : Une déception parmi tant d'autres !

27 janvier 2013.

A l'inverse du week-end dernier où les olympiens avaient arraché deux points supplémentaires en signant une victoire dans les arrêts de jeu face à Montpellier, ils en ont cette fois-ci perdu deux en fin de match avec un nouveau but encaissé sur corner et une nouvelle boulette décisive de Mandanda...

Un beau gâchis quand on regarde le jeu proposé offensivement face à un concurrent direct dans la course pour la qualification en Ligue des Champions. Un scénario rageant qui ne doit quand même pas nous faire oublier que ce match nul en terre bretonne reste un bon résultat. Pendant ce temps-là, 1100 marseillais donnaient de la voix pour ce second long déplacement de la semaine après celui avorté de Rouen trois jours auparavant. Près de 50 heures de bus en moins d'une semaine, sans compter le retour sur Rouen mercredi prochain. Apparemment, les nombres d'heures sacrifiées, la fatigue accumulée, les multiples changements de planning pour ceux qui travaillent... tous ces éléments ne semblent pas suffisants pour espérer voir tous les joueurs saluer comme il se doit le parcage marseillais ! Nous arrivons à admettre que la déception était forte au coup de sifflet final mais il est difficilement acceptable pour tous les supporters marseillais de voir leur capitaine Mandanda et les frères Ayew rentrer au vestiaire en courant sans avoir le moindre geste vers le parcage.

En tant que capitaine, Mandanda doit montrer l'exemple. Même si le dernier but encaissé sur une grossière faute de mains remontait à quelques secondes auparavant, il se devait tout de même d'accomplir son rôle vis-à-vis de ses supporters. Cela reste un cas exceptionnel car, en règle générale, Steve est toujours venu saluer son public. Cela montre aussi un certain manque de confiance et de caractère avec cette peur de faire face à ses supporters quand tout n'a pas tourné rond. Ne serait-il pas judicieux de mettre au repos Steve afin qu'il retrouve sa forme athlétique et morale et par la même occasion donner un coup de fraîcheur dans les cages marseillaises ?

Le cas des frères Ayew est différent. Ils sont en train de faire une saison remarquable et sont souvent décisifs. Purs produits du centre de formation marseillais et fils d'Abedi Pelé, l'un des plus grands joueurs de la riche histoire olympienne, les deux frangins ont tout pour devenir des grands à Marseille. Mais ils ont le don pour nous contrarier même un soir où nous les aurions adulés s'ils avaient fait l'effort, comme la quasi totalité de l'équipe, de venir nous saluer. Ce n'est pas dans les victoires que nous avons besoin de cette marque de respect, c'est surtout après une contre-performance. S'ils sont incapables de faire cet effort, qu'ils ne viennent plus nous saluer lors des victoires aussi. C'est trop facile. André n'a pas pris deux secondes pour ses supporters mais il en a gaspillé quelques-unes pour s'arrêter devant les journalistes en zone mixte.

Que les joueurs prennent exemple sur Joey Barton qui vient nous saluer même après des humiliations et que l'entraîneur et les dirigeants les obligent à respecter les passionnés qui se sacrifient pour l'amour de l'OM. Dans leurs têtes, certains sont encore restés bloqués en 2011-2012, ils ont oublié que les vraies valeurs étaient de retour et que les mentalités ont changé...

Les supporters ne seraient pas là sans l'OM... L'OM ne serait jamais devenu une légende sans ses supporters.

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web