Valenciennes / OM : Et le parcage explosa...

25 août 2013.

Second déplacement de la saison en championnat et toujours la même détermination chez les joueurs et les fidèles marseillais qui ont traversé une nouvelle fois la France pour arracher une troisième victoire consécutive et prendre seuls la tête de la Ligue 1 après les contre-performances de Monaco, Lyon et St Etienne...

A la marseillaise

Après les promesses offensives des deux premières journées, les joueurs ont cette fois-ci eu beaucoup de plus de mal à développer leur jeu en accumulant les maladresses. Face aux difficultés, l’OM a repris les bases de sa réussite de la saison dernière : bien défendre et concrétiser les une ou deux occasions franches qui se présenteront. Le match pourrait se résumer à l’arrêt décisif de Mandanda accompagné du sauvetage de Nkoulou à la 81ème minute et au but de Gignac, en renard des surfaces, quelques secondes plus tard (84ème minute) sur corner. Ajoutez à cela un brin de réussite dans les derniers instants de la partie et l’OM remporte ce match « à la marseillaise » sur le score de 1 à 0.

Nouveau coup du sort pour le bus des South Winners

Les Winners ont eu quelques frayeurs il y a deux semaines en allant du côté de Guingamp à cause d’un pneu qui a éclaté sur l’autoroute, heureusement sans gravité ! Ce samedi, nouveau coup du sort. A quelques kilomètres du point de rendez-vous avec les forces de l’ordre, le bus a de nouveau crevé et a dû rester immobilisé de longues minutes sur le bord de la route avant d’être dépanné. La priorité étant de bâcher avant le coup d’envoi, quatre Winners sont alors montés dans une voiture d’un membre des Winners de St Quentin qui, par chance, suivait le bus à ce moment-là, pour rejoindre le point de rendez-vous avec les forces de l’ordre pour l’escorte. Pour la petite histoire, le bus n’avait toujours pas reçu la commande de sa roue de secours depuis l’épisode de Guingamp !! Nous remercions les MTP de nous avoir dépannés en nous donnant la roue de secours de leur bus qui fut emmenée sur les lieux en voiture par notre chauffeur sauveteur du jour. Le bus des South Winners a pu finalement reprendre la route pour le stade. Les derniers Winners présents dans ce bus sont rentrés dans le parcage à 17h20 (20ème minute de jeu).

Après la tolérance zéro, l’organisation zéro

Il suffisait de lire le quotidien nordiste « La Voix du Nord », dans les cafés le matin, pour se rendre compte, à travers une déclaration honteuse du commissaire divisionnaire de Valenciennes, Mathieu Bernier, qu’il y allait avoir un coup de Trafalgar de la part des forces de l’ordre : « On va jouer les bergers » note-t-il pour expliquer le rôle des forces de l’ordre sur l’escorte des supporters marseillais jusqu’au stade. Une déclaration qui en dit long et qui explique certainement le traitement qu’ont subi les groupes de supporters qui venaient de faire plus de 11 heures de bus pour rallier Valenciennes pour chanter pour l’Olympique et vivre leur passion. Sans aucune raison, les supporters olympiens allaient rester immobilisés jusqu’à 16h, le match étant à 17h, sur une aire de repos de l’autoroute. Il faut savoir qu’au départ, l’escorte devait décoller vers 15h pour une arrivée au stade à 15h30, heure d’ouverture des portes, comme il se fait dans tous les stades de France. Sur place, les policiers nous expliquaient qu’ils ne connaissaient pas les raisons et qu’ils appliquaient les ordres. Résultat de cette organisation (volontairement) catastrophique du commissaire-berger Bernier, un millier de marseillais allait se bousculer pour espérer être dans le parcage au coup d’envoi. La fouille poussée des forces de l’ordre devant l’entrée du parcage allait encore plus retarder les supporters. La colère commençait à monter à 16h50 et les forces de l’ordre n’ont pas hésité à menacer de matraquer les supporters si les mouvements de foule ne cessaient pas. Résultat, au coup d’envoi, la majorité des supporters marseillais n’avait pas encore pris place dans le parcage ! Une honte !

Un parcage explosif et beaucoup d’émotions…

A 17h20, les 1075 supporters phocéens étaient enfin tous présents dans le stade et ont pris le contrôle des chants jusqu’à la fin du match face à de pauvres supporters valenciennois incapables de remplir leur stade pour une de leur meilleure affiche de la saison. A la 82ème minute, le parcage a explosé pour offrir 10 minutes de récital faisant frissonner chacun d’entre nous. Nous nous nourrissons de ces instants pour continuer à vivre notre passion malgré la répression. La majorité des joueurs olympiens sont venus saluer et communier avec le parcage. Après le match, en attendant de quitter la tribune, les MTP ont pris la parole et tout le parcage a rendu un émouvant hommage à Imad et Lahcène, victimes du tragique accident du bus des MTP sur la route du Havre il y a cinq ans. Les supporters marseillais ne les oublieront jamais.

Premier grand test le week-end prochain avec la venue de Monaco. La victoire passera par un soutien sans faille du Vélodrome pendant 90 minutes. A nous de donner le tempo de cette affiche. A nous de faire trembler les adversaires dès le début de la rencontre !

Forza OM !

 

 

eagom-sw-payet

 

 

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web