OM / Monaco et la fin du Mercato

3 septembre 2013.

Marseille attendait le premier gros rendez-vous de la saison face au promu de luxe. Cela faisait bien longtemps que le Vélodrome n’avait pas rugi de telle manière. Tous les ingrédients étaient réunis : la place de leader à défendre, l’adversaire et ce nouveau Vélodrome. Une défaite n’est jamais réjouissante mais celle-ci est loin d’être alarmante. La déception est de taille mais la première mi-temps laisse entrevoir des jours meilleurs. Une défaite passée même au second plan ce lundi avec les signatures des deux champions du Monde U20, Florian Thauvin et Mario Lemina, dans les ultimes instants du mercato…

André Ayew : le guerrier

Les joueurs olympiens ont répondu présents en manquant malheureusement de réalisme devant le but monégasque, ce qui leur aurait permis de regagner le vestiaire avec une avance plus confortable. Chacun peut avoir son avis sur André Ayew mais nul ne peut nier sa combativité et cette rage qui l’envahit quand il revêt le maillot olympien. Un modèle. Un tel joueur est important dans un effectif et c’est une excellente nouvelle de toujours le voir porter nos couleurs cette saison. Sa belle prestation n’aura pas suffi à venir à bout d’une équipe monégasque talentueuse. L’OM doit se servir de cette défaite. Contrairement à la saison dernière, Elie Baup dispose d’une profondeur de banc intéressante. Il va falloir l’utiliser habilement et peut-être éviter d’attendre les derniers instants d’un match pour effectuer des changements. Faisons-lui confiance…

Le Vélodrome présent

Très grosse ambiance pendant les 45 premières minutes au Vélodrome. Le Virage Sud était au rendez-vous dès l’entrée des joueurs sur la pelouse. Les nombreuses occasions olympiennes ont embrasé le stade. Sur le corner emmenant le but, la grosse poussée du Virage Sud a été récompensée. Le nouveau Vélodrome continue de dévoiler petit à petit ses secrets…

Florian Thauvin est enfin marseillais !

Il n’y avait qu’une seule solution pour espérer décrocher la signature de Thauvin à l’OM : le bras de fer entre le joueur et le LOSC. Florian Thauvin a pris de gros risques pour rejoindre l’Olympique de Marseille. Le comportement du joueur a été très critiqué en France mais il va lui permettre d’arriver à Marseille par la grande porte. Le joueur devra se nourrir des attaques médiatiques de tous ces rageux pour devenir encore plus grand. Dès le mois de juin, avant son départ pour la Coupe du Monde des U20, Florian avait déclaré sa flamme pour l’OM. Conscients de la complexité du dossier, les South Winners, pour la première fois de leur histoire, ont pris position sur un transfert en cours de négociation. Cette démarche avait pour but d’irriter les supporters lillois et le LOSC et de faire prendre conscience au joueur qu’on serait derrière lui en cas de bras de fer. Deux mois plus tard, après une multitude de rebondissements, les dirigeants olympiens réussissent l’impossible en faisant céder le président Seydoux qui n’avait plus le choix face à la situation du joueur et face à la somme déboursée par l’OM. L’OM a misé gros sur l’un des plus grands espoirs du football français. L’OM a eu raison. La vérité viendra du terrain…

La saison s’annonce palpitante.

ALLEZ L’ OM !

 

 

eagom-sw-payet

 

 

 

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web