Le Stade Vélodrome version 2014 !

17 janvier 2011.

Rénové il y a un peu plus de dix ans, le Vélodrome, dans sa configuration actuelle, fait l’unanimité contre lui. Un « stade ouvert sur la ville », mais aussi et surtout ouvert à la pluie et aux vents... En plus de dix ans, rares ont été les matches pour lesquels les supporters n’ont pas eu à faire avec le mistral voire la pluie. Des tifos ont été annulés, des rencontres suivies sous la pluie... Avec, aussi et surtout, l’impression, à chaque match, que les chants du Virage « s’envolent » sans résonner dans tout le stade.

Tout cela ne sera bientôt qu’un lointain souvenir (enfin, on l’espère...), le temps de rénover l’enceinte marseillaise dont la nouvelle configuration devrait être livrée en 2014. Principale évolution, le nouveau Vélodrome sera entièrement couvert grâce à un toit en toile, souple et translucide abritant les quatre tribunes. Cette toiture en forme de vague pourra changer de couleur selon un jeu de lumières adaptées aux différents événements. Couvert, le nouveau Vélodrome sera également plus grand avec une capacité portée à 67 000 places dont « 60 000 grand public et 6 000 sièges à prestations ». Alors que les deux virages ne devraient guère changer de visage (si ce n’est avec la construction de véritables quarts de virage), Ganay et Jean Bouin vont connaitre d’importantes modifications avec une attention particulière portée aux loges et autres places dites VIP qui sont aussi les places les plus chères et donc les plus rentables pour la billetterie. Le confort du stade sera amélioré pour être conforme aux normes 5 étoiles de l’Uefa permettant au stade d’accueillir des matches de l’Euro 2016 mais aussi d’éventuelles finales de coupes européennes.

Une importance spécifique a également été donnée aux questions environnementales avec un équipement qui se veut à énergie positive, autonome en eau et utilisant l’énergie éolienne. Tout cela devrait permettre au nouveau Vélodrome de devenir une véritable vitrine pour la ville de Marseille et de diversifier ses activités en accueillant, en plus des matches de l’OM qui reste l’utilisateur prioritaire de l’enceinte, des séminaires, des concerts et d’autres spectacles.

Plus que le stade, ce sont tous les abords du Vélodrome qui vont être métamorphosés. 10 000 m² destinés à des expositions et congrès vont ainsi être aménagés, de même que 100 000 m² de locaux commerciaux et de bureaux. Un hôtel, des logements et une clinique du sport sont également annoncés. Le parvis Jean Bouin sera totalement repensé et sera notamment rehaussé pour donner accès sur une façade vitrée également présente à l’entrée Ganay où le parvis sera lui aussi totalement bouleversé. Cette entrée donnera également accès au stade Delort consacré au rugby qui sera entièrement rénové et bénéficiera d’une capacité de 5 000 places aux normes internationales.

Mais, plutôt qu’un long long texte, voyons en vidéo à quoi devrait ressembler le Vélodrome en 2014.

Avec une telle présentation, il est difficile de pas être séduit par ce Vélodrome nouvelle version qui ne peut être que plus réussi que sa configuration actuelle. Mais en attendant de pouvoir profiter de cette arène de 67 000 places entièrement couverte, il va falloir attendre juillet 2014. Les travaux débuteront dès la fin de cette saison et il faudra faire avec trois longues années pendant lesquelles le stade devrait tout de même conserver une capacité minimum de 42 000 places (chiffre qui correspond au nombre d’abonnés).
Les différentes étapes des travaux sont, si tout se passe comme prévu, annoncées selon ce calendrier :

  • juin 2011 à fin de l’été 2012 : tribune Ganay avec la démolition le partie supérieure qui sera ensuite redressée puis l’installation, en quart de virage, de poteaux qui supporteront la toiture.
  • mai 2012 à juillet 2012 : Virage Depé, la structure n’est pas modifiée mais la tribune est rénovée, les sièges changés et certains services ajoutés.
  • fin de l’été 2012 à juin 2014 : tribune Jean Bouin. Elle est presque entièrement détruite et reconstruite avec de nouveaux équipements, locaux techniques, loges, salons, tribune de presse, vestiaires... L’inauguration de la nouvelle tribune Jean Bouin marque la fin des travaux.
  • mai 2013 à juillet 2013 : Virage Sud avec des aménagements semblables à ceux réalisés au Virage Depé un an auparavant.

Ces travaux s’annoncent longs et difficiles pour le public marseillais mais ils sont le passage obligé avant de pouvoir profiter — enfin ! — d’un stade digne de ce nom.

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web