Envahir Gerland !

2 mai 2011.

La semaine qui vient de s’écouler résume parfaitement cet OM version 2010 / 2011. De l’euphorie née mercredi soir avec notre place de leader récupérée, nous sommes vite redescendus sur terre avec cette nouvelle contre-performance en ce dimanche après-midi face à une équipe jouant le maintien. Mais, le titre est encore loin d’être joué et donc largement à notre portée. Pour cela, il va falloir récupérer nos points perdus face à Lyon… Un seul mot d’ordre : ENVAHIR GERLAND !

Ayew : passé, présent, futur…

La famille Ayew a été touchée par la Bonne-Mère ! Un don du ciel offert aux Marseillais ! Que de similitudes pour qualifier Abédi, André et Jordan : classe, technique, niaque, efficacité… Quand on a grandi avec un père vainqueur de la Champions League avec l’Olympique de Marseille, difficile de ne pas vouloir suivre ses traces et d’être imprégné de la mentalité phocéenne. Le début de saison a été marqué par l’explosion d’André (21 ans), véritable meneur d’hommes qui arrive à être régulier et décisif. C’est au tour de son frère Jordan (19 ans) de crever l’écran. Avec une entrée en jeu décisive face à Nice et une place de titulaire justifiée face à Auxerre, le petit Jordan a démontré qu’il est une pièce incontournable dans cette dernière ligne droite. Bien loin des millions d’euros jetés dans des joueurs surcotés, le centre de formation de l’OM peut être fier de ses deux prodiges.

Le Virage Sud : une ambiance retrouvée mais…

La deuxième mi-temps face à Nice a permis de retrouver un virage sud et un stade Vélodrome à la hauteur de sa réputation. Malheureusement, il est bien plus important pour certains de partir voir le début du match Real – Barça que de féliciter les joueurs olympiens pour leur place de leader (et par la même occasion d’aider le groupe à débâcher). Nous rappelons que l’abonnement constitue une preuve de fidélité envers l’OM à travers les Winners. Nous nous battons chaque année pour préserver des tarifs abordables sur les abonnements lors de négociations avec la direction du club. Pour garder ce privilège, nous devons remplir notre devoir. Ceux qui ne se sentent plus concernés peuvent s’abonner ailleurs qu’au Virage Sud l’année prochaine, et même au Camp Nou s’ils le désirent !

Ce dimanche après-midi, malgré une arrivée tardive des supporters, certainement due à l’absence de transports en commun en ce 1er mai, le Vélodrome a fait le plein et fut digne de l’enjeu. Le SW a fêté ses 24 ans sous un soleil de plomb qui a permis d’illuminer le virage haut en couleur. On a même retrouvé pendant quelques minutes un Virage Sud unis, Winners et Ultras se laissant emporter par la joie et l’importance du premier but. Quelque soient les différences d’idées et le passé parfois houleux entre les deux groupes, il est important de se concentrer sur nos objectifs communs, l’animation du Virage Sud pour mener nos joueurs à la victoire.

Et maintenant, Lyon !

Cette nouvelle contre-performance ne doit en rien nous freiner dans notre conquête de Gerland. Nous devons vaincre sur le terrain pour préserver nos chances de titre, mais nous devons aussi vaincre dans les tribunes pour montrer comme à son habitude au peuple lyonnais notre domination. Par manque de places, il va être très compliqué pour de nombreux supporters marseillais d’assister au match. Il reste encore quelques places disponibles sur le site de l’OL et dans les points de vente habituels de leur billetterie. N’hésitez pas à acheter les dernières places pour venir envahir Gerland avec nous !

Nous rappelons aux supporters, joueurs et dirigeants de l’Olympique Lyonnais, et plus particulièrement à Aulas, que notre lutte contre l’homophobie est aussi valable pour eux. Les Marseillais montent à Lyon pour les mêmes raisons qu’ils montent à Paris !

Rendez-vous dimanche pour un Gerland en bleu et blanc !

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web