Evian / OM, le bal des tòtis !

7 mars 2012.

Visionnez les photos des seuls marseillais présents à Annecy mardi soir... Ceux qui devaient représenter nos couleurs sur le terrain ne sont apparemment jamais venus... En marseillais, on appelle un tòti une personne bonne à rien, un endormi. Il n'était pas bien compliqué pour un joueur du troisième âge de faire un doublé face à une équipe composée de cataplasmes. Un point de pris en quatre matchs contre dégun. Encore un « joker » de grillé ? Deschamps et les joueurs ont un pouvoir extraordinaire, ils disposent de 30 jokers par saison et d'un catalogue d'excuses inépuisables. Quand on n’a pas de profondeur de banc, il est compliqué de jouer quatre compétitions. L'objectif principal de cette saison, le championnat, est bien mal engagé. On ne va pas faire exploser la cocotte-minute tout de suite pour ne pas se gâcher le plaisir du déplacement à Milan mardi prochain. Ce match offre un nouveau répit, à eux d'en profiter. A eux de se sublimer avec le coeur, à défaut d'avoir les jambes en ce moment. Entre temps, il y aura également un déplacement à Ajaccio pour lequel la victoire est impérative.
Pour mériter de porter le maillot de l'Olympique de Marseille, il ne suffit pas de respecter les supporters seulement quand tout va bien et quand on gagne. Il faut aussi supporter la pression d'un environnement plus pesant. Hier soir, à la fin du match, aucun joueur ne s'est tourné vers les supporters qui ont fait le déplacement. Ne pas avoir le courage de croiser le regard de leurs supporters après une défaite est une forme de faiblesse et de lâcheté qui en dit long sur leurs capacités à impressionner leurs adversaires.

>> Voir les photos

Boutique en ligne - Collection 2016/2017

T-Shirt Noir T-Shirt BlancT-Shirt orangeSweat zip noirSweat orangeFanion Massalia

Dernières photos

Dernière vidéo

SW Taekwondo

Saison 2015/2016

Visiter le site web